Les notes des joueurs

Il a été un peu juste dans les deux face-à-face qu'il a eu avec Niang. Clerc : 5,5

Un bon début de match tant défensivement qu'offensivement avec notamment une frappe en début de rencontre. Il a fait son match, sobrement.

Squillaci : 6

Il s'est imposé de la tête face à Cissé, présent sur tous les ballons, il n'y a rien à lui reprocher. Il sauve même son équipe sur un ultime sauvetage face à Niang dans les dernières minutes.

Cris : 4

Maladroit en première mi-temps, il s'est contenté de longs dégagements en touche. En retard sur beaucoup d'actions, il a laissé trop d'espace aux attaquants marseillais

Abidal : 5

Défensivement très propre et sûr de lui, il n'a pas apporté offensivement.

Toulalan : 5,5

Suspendu contre Rome, on l'a senti en pleine possession de ses moyens, c'est lui qui a le mieux fini le match. Il a réussi en partie à museler l'excellent Nasri.

Tiago : 4,5

Pas aussi à l'aise que d'habitude dans sa maîtrise du jeu.

Juninho : 5,5

Par intermittence, on a retrouvé le Juninho de la première partie de saison. Notamment sur trois coups francs qui ont amenés deux occasions de but.

Wiltord : 4,5

Il aurait du tuer le match en deuxième mi-temps. Une frappe sur le poteau et une tête enlevée à Cris alors qu'il n'y avait plus de gardien dans la cage. On l'a connu plus inspiré.

Benzema : 6,5

Bonne performance sur le côté gauche. Il est à l'origine du premier but. Techniquement sûr et physiquement au niveau. Il a sûrement marqué des points auprès de Raymond Domenech, présent hier soir.

Baros : 7

Auteur du but de Lyon, il a su s'en sortir tout seul devant. Souvent esseulé, il a bien protégé son ballon sur chacun de ses contrôles et a marqué des points auprès de Houiller qui va sûrement le privilégier au prochain match.

à lire également
Grand stade Parc OL
Le match OL-Reims, prévu initialement ce vendredi, est reporté. En raison de l'épidémie de coronavirus, le football s'arrête aussi en France. Le championnat de France de football est suspendu jusqu'à nouvel ordre.
Faire défiler vers le haut