nage dans le Rhône
©Mathilde Régis

Lyon : 300 nageurs s'apprêtent à s'élancer dans le Rhône

Près de 300 nageurs s’apprêtent à concourir pour la 39e traversée de Lyon à la nage. Pour chaque participant, une contribution est reversée à une organisation d'aide aux femmes atteintes d'un cancer du sein.

Le top départ est donné à 10 heures à la cité scolaire internationale. Ce dimanche, des centaines de licenciés des clubs de natation de l'agglomération et d'ailleurs vont s'élancer dans les eaux du Rhône pour la 39e traversée de Lyon à la nage. Un parcours de 8 kilomètres depuis la Cité internationale jusqu'au pont Raymond Barre qui relie le quartier de Gerland à celui de la Confluence. Les nageurs seront équipés de palme et devront réaliser le parcours en un peu moins de deux heures. Selon le club organisateur, Thalassa Lyon, l'arrivée de la course est prévue à partir de 11 h 30 sur les berges du lycée international de Gerland. Sur les frais de participation à la course (24 euros) une contribution de deux euros sera reversée à l'organisation Palmer pour elles, qui aide les patientes atteintes d'un cancer du sein. Les nageurs ainsi que les spectateurs de la course pourront également acheter un t-shirt ou faire un don en soutien à ces femmes.

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut