OL : Aulas attend des excuses de Beauvue après ses provocations

Coupable d'une célébration irrespectueuse envers les supporters de l'OL, qui l'avaient copieusement sifflé à son entrée en jeu, samedi après son but lors de la victoire de l'OL (4-1) pour sa première au Grand Stade, Claudio Beauvue, qui souhaite quitter le club, s'est fait épinglé par son président.

Le divorce semble consommé entre Claudio Beauvue et l'OL. Hué à son entrée en jeu samedi, l'attaquant guadeloupéen, qui ne cache plus ses envies d'ailleurs, a rendu au public du Parc OL la politesse après voir inscrit le quatrième but de son équipe.

 

Une attitude qui lui a valu la bronca du virage nord, imité après la rencontre par Jean-Michel Aulas, président du club. Les frasques de l'ex-guingampais irritent Aulas alors que Beauvue, dont l'esprit est déjà à Vigo ne semble pas y prêter grande attention. L'homme fort de l'OL a demandé à son joueur qu'il présente ses excuses, remettant en cause une séparation à l'amiable.

Aulas fulmine et ferme la porte

"Je pense qu’il devra imaginer que ce n’est pas la meilleure manière de nous pousser à le laisser partir au Celta Vigo. Le Celta n’a pas fait d’offre correspondant à ce qu’on pourrait souhaiter. Son geste l’a amené, je pense, à rester à Lyon, alors qu’on aurait pu être amené à entrouvrir la porte. Je vais devoir réfléchir, mais son geste me pose problème. Je l’avais averti, en lui disant qu’il devait être irréprochable pour que les choses se passent bien. (…) Il faudra qu’il s’excuse vis-à-vis des supporters", a lâché Jean-Michel Aulas après la rencontre.

De quoi se mordre les doigts pour le buteur lyonnais qui s'est depuis excusé sur Twitter, où il a par ailleurs largement été raillé.

 

 

 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut