OL-Nancy : Les notes des joueurs

Il ne peut rien sur le but nancéien.

Anthony Réveillère (3) : Préféré une nouvelle fois à François Clerc, il a été fautif sur plusieurs actions. Malgré son apport dans le jeu offensif, Réveillère a complétement raté son match.

Cris (4)  : De nombreuses approximations, des erreurs de placement, un manque d'attention sur quelques relances, le "policier" a été très décevant.

Mathieu Bodmer (6) : Très critiqué depuis le début de la saison pour ses prestations plutôt médiocres, Bod' monte en puissance et semble de plus en plus à l'aise au sein de la charnière centrale lyonnaise.

Aly Cissokho (6) : Solide derrière, ses montées ont souvent destabilisé la défense nancéienne. En progression.

Jérémy Toulalan (6) : Auteur d'un match plutôt correct, il a fourni beaucoup d'effort même devant le but sans toutefois être récompensé.
Kim Källström (5) : Le Suédois a bien tenu son couloir avec toujours cette volonté de jouer vers l'avant. Attention, toutefois à ne pas perdre trop d'energie à tempêter contre ses adversaires.
Miralem Pjanic (6,5) : Il a pesé dans l'entrejeu lyonnais même s'il a eu beaucoup de mal à terminer son match. Remplacé par Jean-II Makoun à la 67 ème minute de jeu.
Michel Bastos (7) : L'ancien lillois a eu du mal a rentrer dans son match mais n'a jamais rien lâché. Auteur d'une frappe magistrale, il a inscrit un but venu d'ailleurs.
Bafé Gomis (7) : Buteur puis passeur décisif, l'ancien stéphanois a brillé dans l'antre de Gerland. Remplacé à la 70 ème minute de jeu par César Delgado qui a raté de peu la balle du 4-1.
Lisandro Lopez (7) : Que dire de plus, si ce n'est que Lisandro a encore fourni une bonne prestation. Positionné à gauche, il a été au charbon, présent dans tous les duels. Il a fait des misères aux défenseurs de Nancy. Grâce à son but, il clôt sa semaine avec quatre réalisations. Remplacé à la 89 ème minute de jeu par Belfodil.

Lire sur le même sujet : Interview de Miralem Pjanic

à lire également
Grand stade Parc OL
L'Olympique lyonnais a indiqué jeudi soir avoir débloqué 300 000 euros pour lutter contre la pandémie de coronavirus en France. Deux tiers de la somme seront notamment consacrés aux besoins d'urgence de notre territoire.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut