UN PLATEAU DECEVANT POUR LE GPTL

L’américain Andy Roddick (ici en photo), numéro 5 mondial sera la principale tête d’affiche de cette nouvelle édition. Dix français sont admis dans le tableau final : Marc Gicquel, Sébastien Grosjean, Michaël Llodra, Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga, Gilles Simon, Fabrice Santoro, Julien Benneteau, Arnaud Clément, Richard Gasquet. Seul absent dans cette liste de joueurs tricolores, le lauréat en 2002, Paul-Henri Mathieu.

Mis en concurrence par les tournois de Bâle et de Saint-Pétersbourg qui se jouent la même semaine, les organisateurs du Grand Prix de tennis de Lyon ont de plus en plus de mal à attirer de grosses têtes d’affiches.
Plus d’infos : www.gptennislyon.com

à lire également
Jean Wallach
Le président de la gouvernance provisoire de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes de tennis, Jean Wallach, n’aime pas les déclarations tapageuses. Reconnu par tous comme un dirigeant exemplaire, dévoué à ses missions au sein de la Fédération française de tennis comme dans sa région du Lyonnais, c’est du bout des lèvres qu’il a accepté d’évoquer la candidature de Gilles Moretton.
Faire défiler vers le haut