L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry a la particularité d'avoir un parking géré par des robots voituriers. Sa capacité va être multipliée par 4.