Les agriculteurs de l’Ain ont reçu un message de la gendarmerie de Bourg-en-Bresse les prévenant de possibles actions violentes à leur encontre, menées par des mouvements animalistes radicaux.