François-Noël Buffet © Antoine Merlet
Candidat Les Républicains aux élections métropolitaines de Lyon, François-Noël Buffet se voit régulièrement reproché d’être ambigu sur la question de l’Anneau des sciences. Dans une interview donnée à Lyon Capitale, la tête de liste de la droite pose les choses à plat pour cette autoroute censée boucler le périphérique à l’ouest. Celui qui s’est toujours opposé à un tracé court évoque le risque de voir une situation proche de Notre-Dame-des-Landes arriver à Lyon, mais aussi celui d’un projet qui augmenterait la saturation à l’Est. 
Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
Si Gérard Collomb a fait de l'Anneau des sciences de Lyon le point central de sa campagne, un décalage semble se creuser avec les principales attentes des Lyonnais. Ce projet d'autoroute pour boucler le périphérique ne remporte pas l'adhésion selon un sondage. 
Le projet d'autoroute urbaine de l'anneau des sciences (ex TOP) est au cœur de la campagne électorale à Lyon. Si les questions écologiques, d'utilité ou de risques d'augmentation du trafic reviennent régulièrement, deux autres sont souvent oubliées : le financement et la présence d'un péage. Sur ce point, même les défenseurs de l'infrastructure censée boucler le périphérique pourraient déchanter.
La future autoroute urbaine de l'Anneau des sciences à Lyon, censée boucler le périphérique, ne sera pas entièrement enterrée. Une carte interactive permet  de mieux comprendre ce projet, mais aussi de visualiser les échangeurs qui seront parfois installés dans des zones boisées et vertes, voire à côté d'un écoquartier.
À Lyon, la guerre de l'Anneau... des Sciences a bien commencé. Ce projet d'autoroute urbaine pour boucler le périphérique à l'ouest de la ville a inspiré Damien Berthilier, élu de la métropole. Ce dernier a écrit une fable sur l'infrastructure polémique, invoquant le romancier J. R. R. Tolkien, auteur du Seigneur des anneaux. 
Après avoir promis qu'il ferait l'autoroute urbaine de l'Anneau des sciences au Medef s'il était élu, Gérard Collomb a passé son oral devant la fédération du BTP du Rhône ce mercredi.
À Lyon, certains candidats aux élections, comme Gérard Collomb, défendent l'idée d'une nouvelle autoroute qui serait "propre" et "écologique", grâce aux voitures électriques et à hydrogène. Après une publication française, une étude anglaise balaie le fantasme "du zéro émission".
Gérard Collomb lance sa campagne des municipales 2020
Gérard Collomb est officiellement entré dans la campagne des métropolitaines ce samedi matin. Dans son discours de clôture, devant 500 personnes, à la fin d’une réunion de travail qui avait des airs de meeting, le maire de Lyon a tenté de se poser en candidat écologiste tout en rappelant sa fibre très économique.
Dans son classement des villes en fonction de leur action pour la qualité de l'air, Greenpeace lançait un avertissement à Lyon qui prépare la construction d'une nouvelle autoroute urbaine. L'ONG condamne le "greenwashing" et "l'écocide" de Gérard Collomb qui prétend que son projet serait "écologique".

Posts navigation

1 2 3 4