Pas d'image
L'Olympique de Marseille avait fait appel auprès de la Fédération française de football (FFF), après les sanctions, très commentées dans les deux camps, prises par la Ligue de football professionnelle (LFP) à la suite des incidents qui ont émaillés la fin de match entre l'OM et Lyon, le 18 mars, au stade Vélodrome.