Édito - Que ce soit pour vendre des SUV ou un nouveau projet d'autoroute, les communicants et politiques ont trouvé une solution qui est censée apporter l'absolution : mettre des vélos. L'ère du bikewashing a commencé.