Capture d’écran 2011-11-08 à 16.17.57
Les élus lyonnais se sont longuement exprimés, lundi 7 novembre en conseil municipal, sur la crise économique qui frappe notre pays, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire. Le maire a une nouvelle fois vanté "le modèle lyonnais", faisant fi des critiques de l'UMP et des centristes. Récit.
Aujourd'hui dans "l'Invité du Jour" Paul Terra reçoit Max Vincent conseiller général centriste et rapporteur du Budget départemental.Il évoque l'état des finances du conseil général, revient sur les prêts toxiques contractés par le département et sur la vente des actions de la Compagnie Nationale du Rhône.
Pas d'image
Chamboulement à l’ASVEL. Le président Gilles Moretton a annoncé ce mardi des changements drastiques dans l’organigramme de la "Green Team". Surtout sportivement parlant. Tony Parker nouveau Directeur Général des opérations basket, prend les rênes de toute la partie sportive et l’ancien joueur Laurent Foirest le secondera en tant que responsable des opérations basket. Quant au terrain, il sera désormais géré par Pierre Vincent, en lieu et place de Nordine Ghrib.
Pas d'image
Jusqu'à maintenant la Taxe professionnelle constituait le principal revenu fiscal du Grand-Lyon. Cette année, cette recette disparaît. Elle est remplacée par trois nouveaux impôts et par une compensation de l'Etat. Le Grand-Lyon a donc voté lundi 10 janvier un projet de budget 2011 sans connaître le montant exact de ses recettes fiscales, difficile à anticiper. L'UMP a voté contre.
conseil©Fcaterini
COMPTE RENDU - Le vote du budget 2011 de la Ville de Lyon a provoqué de vifs débats lundi 13 décembre au conseil municipal de Lyon entre la majorité socialiste et l'opposition UMP et divers droite. Les Centristes se sont opposés au budget. Les Verts ont exprimé leur désaccord quant aux 490 000 euros de subventions accordées à l'Olympique lyonnais.
Pas d'image
Le conseil municipal devait approuver lundi le budget primitif 2011 de Villeurbanne. C'est chose faite, mais non sans difficulté : voter la délibération a pris plus de trois heures. Et les élus Verts n'y sont pas pour rien.
Pas d'image
Le conseil municipal de Villeurbanne approuvera lundi 13 décembre son budget 2011. "La qualité de notre budget, c'est sa constance", se félicite Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, qui arrive à mi-mandat. Explications.
Pas d'image
Podcast. Laurence Balas, conseillère municipale UMP de Lyon, revient sur le débat d'orientation budgétaire du dernier conseil municipal. “Le personnel représente 60% du budget. Il va falloir faire des économies mais il n’y a pas de dialogue social. Le maire refuse de voir les problèmes et de voir les syndicats”, déplore Laurence Balas. Et l’élue UMP d’ajouter : “les syndicats me disent : 'ils refusent de nous écouter, il est pire que Nicolas Sarkozy'”. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Podcast. Le mois de novembre est dédié à la préparation du budget dans les collectivités locales. Après Richard Brumm (Ville de Lyon), Jean-François Debat (Conseil Régional), c'est Jacky Darne qui est venu nous expliquer les grandes lignes du budget du Grand-Lyon. L'élu socialiste retient surtout le climat national de gel des dotations de l'État aux collectivités locales. Il annonce aussi une hausse de 3% de la taxe d'habitation en 2011 dans l'agglomération. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Podcast. Lors du conseil municipal du 15 novembre, les élus de la Ville de Lyon ont débattu des orientations budgétaires de la ville. Un débat qui s’est vite limité à des postures. La majorité se félicite et l’opposition critique. Pour aller plus loin, nous avons interrogé l’adjoint au maire des finances, Richard Brumm, sur les comptes de la Ville de Lyon. “Les chiffres sont bons. Nous avons été balotté par la crise, nous n’avons pas augmenté les impôts pour rien”, explique-t-il. Il revient aussi sur la gestion du personnel et l'affaire SACVL. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8