Hôpital de la Croix-Rousse
Un ancien médecin de l’hôpital de la Croix-Rousse (Lyon 4e) est soupçonné d’agressions sexuelles en 2018. Il a été licencié.