Coincés dans les bouchons de Lyon, certains automobilistes perdent patience et jouent du klaxon, un comportement qui peut se terminer sur une mauvaise surprise.
Ambulance à Lyon © Tim Douet
Un gyrophare bleu, une sirène, des feux rouges pas toujours respectés... les ambulances privées se font parfois remarquer dans les rues de Lyon. Sont-elles prioritaires sur la route ? 
Laisser tourner son moteur à l'arrêt peut vite coûter très cher. En plus d'une amende forfaitaire, l'opération peut endommager le véhicule comme l'a constaté un conducteur dans un parc-relais du métro de Lyon. 
Les trottinettes sont entrées dans le Code de la route et n'ont plus le droit de rouler à plus de 25 km/h, sous peine de devoir payer une amende de 1 500 euros en cas de contrôle. Pourtant, malgré cette épée de Damoclès, l'addition pourrait se faire bien plus lourde pour les contrevenants. 
Le décret encadrant les "engins de déplacement personnel motorisés" (EDPM) est publié. Trottinettes électriques, hoverboards, roues... ils entrent dans le Code de la route et n'ont désormais plus le droit de dépasser les 25 km/h. 
Depuis plusieurs mois, les trottinettes à haute vitesse, draisiennes électriques, roues, vélos à moteur où il n'est pas nécessaire de pédaler, et autres engins plus ou moins exotiques ont envahi les rues des grandes villes comme Lyon ou Paris. Un nouveau décret va être publié et interdira une partie de ces véhicules.
En matière de respect du Code de la route, on pense souvent aux limitations de vitesse ou l'utilisation du téléphone au volant. En ville, certaines infractions ont été oubliées, relevant pour certains de la mauvaise habitude. Elles peuvent cependant coûter cher, surtout que les contrôles se multiplient à Lyon. 
bouchon trafic urbain
En matière de code de la route, certains types d'amendes sont des évidences comme celles que l'on risque en cas de dépassement de vitesse. Les gendarmes du Rhône viennent de rappeler une sanction qui pèse sur certains conducteurs à cause d'une mauvaise habitude sur l'autoroute.