Qui n'a jamais été frappé par une nuée de plusieurs milliers d'étourneaux au crépuscule, ou un banc de sardines nageant avec célérité et dans la même direction pour éviter un prédateur ? Depuis des lustres, la phénomène pique la curiosité des scientifiques qui tentent de mieux cerner ces mouvements d'ensemble qui ont leurs lois propres de déplacement.