Des voitures de nuit à Lyon
Comme chaque année, le constructeur de GPS TomTom a livré son Trafic Index, une étude permettant de découvrir l'état de la congestion dans les grandes métropoles. À Lyon, la situation se dégrade très légèrement, et les conducteurs auront perdu quelques jours de leur vie quotidienne à attendre dans les bouchons. 
Il n'aura pas fallu attendre les blocages des agriculteurs pour voir arriver les bouchons sur les routes de l'agglomération de Lyon. Ce mercredi 27 novembre, il vaut mieux privilégier les transports en commun ou le vélo, au risque d'attendre de longues minutes dans la congestion.