"Attention au virus chinois", "Des étudiants contaminés seraient à Lyon", "Dans le métro, certains portent déjà des masques"... depuis quelques jours, les messages sur une éventuelle présence du coronavirus (2019-nCoV) à Lyon se multiplient sur les réseaux sociaux, entretenant volontairement la confusion.