David Kimelfeld et Gérard Collomb au conseil métropolitain, le 10 juillet 2017, jour de l'élection du premier © Tim Douet
Le maire de Lyon, et ex-ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron, se déclare officiellement candidat à la présidence de la métropole du Grand Lyon, occupée par David Kimelfeld depuis son départ pour Beauvau au printemps 2017.
David Kimelfeld a officiellement lancé sa campagne métropolitaine ce week-end. Samedi, il a tenu sa première réunion publique devant 300 personnes. Le mouvement qu'il a enclenché ce samedi doit conduire Gérard Collomb à se rendre à l'évidence : la dynamique a changé de camp. L'aventure lancée ce samedi s'annonce longue et mouvementée.
David Kimelfeld au conseil municipal, en septembre 2018 © Tim Douet
“Encourageant”. C'est ainsi que David Kimelfeld a accueilli le sondage Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et Sud Radio. Sa candidature testée pour la première fois ne recueille que quatre points que celle de Gérard Collomb.
Gérard Collomb était l'invité de nos confrères de TLM jeudi soir. Interrogé sur une éventuelle liste de David Kimelfeld en 2020 face à lui pour la métropole de Lyon, il a donné une réponse sans équivoque. 
Selon un sondage exclusif Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et Sud Radio, 57 % des Lyonnais souhaitent que Gérard Collomb “laisse la place à une autre personnalité” aux élections municipales de 2020...

Posts navigation

1 2 3 4