Assurant que son parti ne “troquera jamais ses valeurs contre un mandat”, Stanislas Guérini, le patron d'En Marche a demandé la désinvestiture de Yann Cucherat à Lyon après l'accord entre Gérard Collomb et la droite locale. 
Si l'issue du deuxième tour des élections municipales à Lyon reste incertaine, on connaît déjà une conclusion : La République En Marche a perdu la métropole de Lyon. 
David Kimelfeld et Gérard Collomb, au conseil métropolitain, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Il n'y aura pas d'accord entre Gérard Collomb, l'actuel maire de Lyon, et David Kimelfeld, l'actuel président de la Métropole, avant le 2e tour des élections à la Métropole de Lyon, prévu le 28 juin. Dans un communiqué, Kimelfeld précise qu'il ne fera pas d'accord avec son ancien allié.
Bruno Bonnell préfecture législatives 18.06.17
En 2017, Bruno Bonnell avait largement remporté les législatives à Villeurbanne, avec l'étiquette En Marche, battant Najat-Vallaud-Belkacem (PS), l'ancienne Ministre de l'Education Nationale. Trois ans plus tard, la donne est complètement différente pour le parti présidentiel, qui part largement divisé à Villeurbanne.
David Kimelfeld en meeting © Antoine Merlet 2019
À Paris, le dissident Cédric Villani est en voie d’être exclu de La République en Marche. David Kimelfeld ne redoute pas une telle sanction. Pour le président de la métropole, au vu des modalités d’investiture, “ce serait même un honneur”, précise-t-il.
L’hôtel de ville de Lyon, place de la Comédie © Eliot Lucas
Les Lyonnais sont appelés aux urnes les 15 et 22 mars 2020 pour désigner le nouveau maire de Lyon. Une élection à la mairie de Lyon très incertaine. Aucun candidat pourrait avoir de majorité le soir du second tour. Explications.
Gérard Collomb a été investi par la République en Marche pour les élections métropolitaines de 2020. L’actuel maire de Lyon est revenu sur cette décision ce dimanche.
David Kimelfeld et Gérard Collomb, à la finale du Bocuse d’Or 2019 © Maxime Jegat / PhotoPQR MaxPPP
Depuis plusieurs semaines, Gérard Collomb et David Kimelfeld se disputent l’investiture de La République en Marche pour les prochaines élections à la Métropole de Lyon, en 2020.
Un nouveau référent départemental de la République en Marche dans le Rhône a été désigné. Il s'agit de Morgan Siffredi-Griffond, le maire de Saint-Pierre-la-Palud. Il succède à Caroline Collomb.
Anne Brugnera et Collomb © Tim Douet_211
Considérant que Gérard Collomb n'est pas candidat à la Ville de Lyon, Anne Brugnera, députée LREM de Lyon, a décidé de se lancer la première. Elle veut faire entendre les dossiers lyonnais dans une campagne qui se concentre aujourd'hui sur le duel Kimelfeld-Collomb pour la présidence de la métropole.

Posts navigation

1 2 3 4 17 18 19