Hôtel de police © Tim Douet
En février 2018, la fille d'un convoyeur de fonds avait été enlevée par des braqueurs qui l'avaient ensuite utilisée pour se faire remettre 8,7 à 13 millions d'euros. Le parquet indique qu’un vague d’interpellations a eu lieu cette semaine. Plusieurs personnes ont été mises en examen.