Ce matin, la police ne s'est pas présentée à la pizzeria Carlino pour procéder à l'expulsion des gérants. Décidée à se "battre", elle vient de lancer une pétition pour la sauvegarde des derniers commerces indépendants de Lyon.
C'est une institution de la Presqu'Ile. Depuis 1965, toute la ville de Lyon y a déjà mangé une pizza. La pizzeria pourrait fermer prochainement. Faute à la spéculation immobilière et aux fonds de pension étrangers ? "Le prince, l'émir et les Trois Gaules". Le titre d'un nouveau conte des Mille et Une Nuits  ? Non,  la réalité […]