Mis en examen pour « tentative d'assassinats terroristes » dans le centre-ville de Lyon en mai dernier, le principal suspect a agressé des surveillants de prison, à la Santé, à Paris.