Pas d'image
Le mot d'ordre de la Gay Pride de ce samedi concerne les homosexuels demandeurs d'asile pour cause d'une homophobie ancrée dans la législation du pays d'origine. A 24 heures de l'évènement, Saïd, un algérien résidant en France, en couple depuis 3 ans avec un français, risque de se retrouver dans un avion pour l'Algérie à tout moment.
Pas d'image
Podcast. À quatre jours de la Lesbian and Gay Pride, Michel Forissier, maire de Meyzieu et secrétaire départemental de l’UMP, s’explique sur ses positions, originales vis-à-vis de sa famille politique. Il est ainsi pour l’adoption du fait que “le fait d’être hétérosexuel ne donne pas une capacité à être de bons parents”. En revanche, sur l’institution “mariage”, pour lui, il est hors de question de l’ouvrir aux couples gay. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Meirieu
La Gay pride de Lyon aura lieu ce samedi 12 juin, avec pour mot d'ordre le droit d'asile. Mais ce seront, à n'en pas douter, le mariage homo et l'adoption par les couples de même sexe qui s'afficheront sur les banderoles. Nous avons interrogé les élus de la région pour connaître leur position. Ce mardi, Philippe Meirieu, vice-président du conseil régional en charge de la formation.
debat
La Gay pride de Lyon aura lieu ce samedi 12 juin, avec pour mot d'ordre le droit d'asile. Mais ce seront, à n'en pas douter, le mariage homo et l'adoption par les couples de même sexe qui s'afficheront sur les banderoles. Nous avons interrogé les élus de la région pour connaître leur position. Ce lundi, Jean-François Debat, maire de Bourg-en-Bresse. C'est le seul élu socialiste à refuser les deux.
Entre 10 000 personnes selon les organisateurs , et 7 000 selon la police ont défilé dans les rues de Lyon lors de cette 14ème marche des fiertés lyonnaise.
Pas d'image
En marge de la Marche des fiertés, l'Association des Parents Gays et Lesbiens organisait mardi une projection-débat autour de l'homoparentalité.
"La liberté d'expression attaquée par celui qui entend lutter contre une soi-disant "police de la pensée" "Suite au déroulé de la Gay-Pride le samedi 14 juin 2008, l'UEJF Lyon a tenu à dénoncer des actes jugés inacceptables.
Jamais la Marche de Fiertés n'aura autant représenté la diversité.
Nadir*vient de recevoir un courrier de la préfecture du Rhône l'informant de son " admission exceptionnelle au séjour " avec une carte de séjour temporaire portant la mention " vie privée et familiale ".
Evènement. Samedi se tiendra la 13e Gay Pride.

Posts navigation

1 2 3 4