Pas d'image
EXCLUSIF - Hier encore, Gérard Collomb pensait pouvoir aller vite sur le dossier de la rénovation de l'Hôpital Édouard Herriot (HEH), convaincu que le soutien de l'État ne serait qu'une formalité. Contacté par Lyon Capitale, le ministère de la santé répond qu'il ne veut pas financer une simple opération immobilière. Il attend qu'un véritable projet médical soit finalisé et reproche au maire de Lyon de ne pas en avoir tenu compte, "alors qu'il s'agit de l'élément central de la mise en œuvre de la rénovation de l'hôpital".
chirurgie©maxppp
Si une grande majorité de chirurgiens ne pratiquent aucun dépassement d’honoraires, certains pontes des HCL vont jusqu’à multiplier leur salaire par dix. Ainsi un ophtalmologue a perçu en 2007 plus d’un demi-million d’euros en honoraires alors que son salaire net imposable s'établit à 50 000 euros. L’Assurance maladie entend mettre fin à ces tarifs excessifs.
Pas d'image
Dans son rapport public annuel, la Cour des comptes épingle les Hospices Civils de Lyon (HCL). Dans sa ligne de mire, les logements de fonction, l’attribution des logements aux personnels et le "faible rendement" de l’Hôtel-Dieu. Explications et réponses des HCL.
Pas d'image
Après que la fédération de l’hospitalisation privée a lancé une charge contre l’Hôpital public et proposé de mettre les hospices civils de Lyon sous administration provisoire, le directeur des HCL a rapidement organisé une conférence de presse pour dénoncer des "mensonges"
HCL
Mercredi 14 décembre, le Conseil de Surveillance des Hospices Civils de Lyon a adopté le projet de rénovation de l’hôpital Edouard-Herriot. Un Chantier découpé en deux tranches dont la première est estimée à 120 millions d’euros.
Capture d’écran 2011-11-25 à 16.04.38
Gérard Collomb, président du conseil de surveillance des HCL, a présenté jeudi 24 novembre, un plan de 270 millions d'euros pour restructurer l'hôpital. Problème, il manque 40 millions d'euros pour le financer et Nora Berra accuse le maire de plagiat. Explications.
n°697
Si les Hospices Civils de Lyon ne sont pas guéris, ils vont tout de même mieux. C’est en substance le message du directeur de l’institution, Daniel Moinard. Et l’état de santé du CHU devra revenir rapidement au beau fixe pour assumer le projet de rénovation de l’hôpital Edouard-Herriot, encore flou, et dans un agenda un peu serré.
Stérilisateur HCL © tim douet007
Le maire de Lyon a rencontré Xavier Bertrand, ministre de la Santé, et Nora Berra, Secrétaire d'État au ministère de la Santé à Paris, mercredi 27 juillet. L’occasion de se voir confirmer une dotation exceptionnelle de 7 millions d’euros de l'Etat pour les HCL et d’envisager l’avenir de l’hôpital Edouard-Herriot en "gros trauma center".
Sterilisateur04
Le 6 juillet, Gérard Collomb inaugurait le site de la stérilisation centrale des hospices civils de Lyon, un équipement de pointe qui devrait à terme permettre des économies. Mais le président du conseil d’administration des HCL s’est également montré préoccupé par l’avenir du deuxième CHU de France.
Pas d'image
INTERVIEW - 45 millions d’euros, c’est le déficit du compte principal prévu au budget 2011 des Hospices Civils de Lyon en 2011. Moins qu’en 2010, où le deuxième CHU de France accusait un déficit de 54,3 millions d’euros. Mais les HCL doivent revenir à l’équilibre en 2013. D’ici là de profondes réorganisations dans les services vont se poursuivre et l’équivalent de 200 temps-pleins seront supprimés chaque année. Entre difficultés financières, problèmes de recrutement et investissements à venir, Daniel Moinard, directeur général des HCL répond à nos questions.

Posts navigation

1 2 3 7 8 9 10 11 12 13