Le successeur de Marc Cimamonti prendra ses fonction de procureur de la République lors d'une audience solennelle le 5 février.
Nous souhaiter par le chef de l’État, Marc Cimamonti, le procureur de Lyon pourrait rejoindre le parquet de Versailles et non celui de Paris à la pale de François Molins. 
Cimamonti-Mercier © Tim Douet_034
Annoncé en partance pour Paris, Marc Cimamonti va devoir la jouer fine dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte sur le financement de la campagne d'Emmanuel Macron à Lyon. Une enquête ouverte après une plainte contre X qui vise le ministre de l'Interieur actuel, Gérard Collomb.