Chaque année, la pollution, notamment celle aux particules fines, tuerait prématurément 67 000 personnes en France. La campagne pour les élections à la métropole de Lyon ne manque pas de soulever la question du climat. Qu'en est-il de ces particules dont les niveaux d'expositions sont supérieurs à ceux préconisés par l'Organisation mondiale de la Santé ?
Édito - Le coronavirus aura presque un peu plus surligné la situation. Pour ces élections municipales et métropolitaines de Lyon, l'opposition principale n'est pas celle des partis, mais bien entre ceux qui pensent avoir encore le temps, et ceux qui estiment ne plus l'avoir. À Lyon, nous sommes tous les acteurs d'une "brève histoire du temps". 
David Kimelfeld et Gérard Collomb aux voeux du 4e arrondissement
David Kimelfeld n’a pas été tendre avec La République en Marche. Encore une fois. Il reproche au parti, et surtout à son candidat officiel pour la métropole de Lyon, Gérard Collomb, de prendre un virage à droite.
Insolite - Le dernier tract de campagne de Gérard Collomb, pour les élections municipales et métropolitaines de Lyon, renvoie vers des comptes Twitter et Facebook. Ces derniers dont l'un sous le nom "Papy Gérard 2020" ne sont pas gérés par son équipe. 
David Kimelfeld et Gérard Collomb, au conseil métropolitain, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
L’élection à la Métropole de Lyon, en 2020, déclenche beaucoup de passions. Il faut dire que les compétences de la Métropole, 1,4M d’habitants, sont désormais très élargies depuis 2015. La guéguerre Collomb-Kimelfeld fait notamment rage mais les autres candidats à ce poste très convoité sont nombreux. Tour d’horizon.
Ce mardi, le maire de Lyon et candidat à l’élection métropolitaine, Gérard Collomb tenait une conférence sur le thème "l'Anneau des sciences au cœur des mobilités". Cet exercice d'équilibriste a consisté à expliquer pourquoi ce projet d'autoroute urbaine était écologique et allait permettre de relier tous "les poumons verts" que sont les parcs de Lyon. 
Pas d'image
David Kimelfeld engrange de nouveaux soutiens avec l’annonce, ce jeudi, d’un partenariat avec les élus du groupe Synergies. Le nouveau mode de scrutin affaiblit leurs poids politique mais permet au président de la métropole de s’appuyer sur des élus bien ancrés sur l’une des circonscriptions les plus indécises.
Exclusif – Dans une interview accordée à Lyon Capitale, David Kimelfeld annonce qu’il abandonne le projet de l’Anneau des sciences et dévoile une partie des alternatives portées dans son grand projet mobilité. Depuis deux ans, le président de la métropole, candidat à sa succession en 2020, montrait de plus en plus de doutes sur la nécessité de réaliser cette autoroute urbaine censée boucler le périphérique de Lyon à l’horizon 2030/2035.
La République En Marche (LREM) a choisi de donner l'investiture à Gérard Collomb pour les élections métropolitaines de 2020 à Lyon.
Figure associative depuis de nombreuses années, notamment sur la question du vélo à Lyon, Fabien Bagnon a choisi de se présenter aux élections métropolitaines de 2020 sur une liste Europe Écologie Les Verts. 

Posts navigation

1 2