Quand Lyon est classé patrimoine mondial par l’Unesco en 1998, la ville est couronnée pour avoir su conserver ses racines romaines mais aussi des constructions emblématiques tout au long de son histoire. Si certaines sont parvenues jusqu’à nous, d’autres ont été détruites et sont perdues à jamais.