Banderole du collectif “Presqu’île en colère” sur des balcons – Lyon, octobre 2019 © Antoine Merlet
La multiplication des collectifs “en colère” aux quatre coins de la ville oblige les candidats aux municipales lyonnaises à développer leur arsenal “sécuritaire”, qui repose principalement sur la police municipale et la vidéosurveillance. Tous en font leur priorité, mais la conception qu’ils en ont ravive des clivages politiques.
Centre-ville de Vénissieux © Antoine Merlet
À la tête de la municipalité depuis 85 ans, les communistes sont de plus en plus contestés à Vénissieux, sur fond de paupérisation d’une ville qui compte près de 50 % de logements sociaux. La sécurité sera au cœur d’une campagne indécise. L’éclatement des listes pourrait profiter aux communistes, dont les scores baissent année après année.
Vue de Givors © Antoine Merlet
Le bastion communiste du sud de l’agglomération est menacé. Sur fond d’affaire judiciaire, le RN et son secrétaire départemental, Antoine Mellies, se tiennent en embuscade. Une configuration qui ressemble à la chute d’Hénin-Beaumont, le fief de Marine Le Pen.
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte. Bilan : un mandat éreintant […]
Oullins – la grande rue © Antoine Merlet
L’arrivée du métro à Oullins a redessiné la dynamique de la ville. La commune a regagné des habitants, attirés par la perspective de vivre à quinze minutes de la Part-Dieu, à des prix plus abordables. Cette nouvelle population, plus “bobo”, pourrait clore une tradition électorale oullinoise : les habitants ne votent à droite qu’aux municipales. Directement concerné par l’Anneau des Sciences, Oullins fait partie des cibles prioritaires des écologistes.
La place et au fond l’entrée de la galerie des Terreaux © Tim Douet
Au terme d’un mandat qui a vu les acteurs culturels serrer les dents face aux baisses des subventions municipales, aucun candidat ne suggère un nouveau coup de rabot. C’est plus le rapport entre les grandes institutions et la scène émergente qui est l’objet des réflexions. En termes de lieux, les candidats turbinent sur le devenir de la galerie des Terreaux.
Les deux candidats dissidents de La République en Marche ont présenté, en commun, leur programme pour réduire la consommation de déchets à l’échelle métropolitaine et rendre les rues des villes plus propres.
Gérard Collomb en meeting © Antoine Merlet
En mars, Gérard Collomb n’a pas prévu de faire dans le détail. À Lyon comme à la métropole, il mènera campagne sur son nom, sa marque et l’histoire qu’il construit depuis quarante ans avec les Lyonnais. Sur sa route, de vieilles connaissances : ses anciens dauphins qui ont fait scission, mais aussi les écologistes qu’il installe […]
Prosper Kabalo maintient sa demande d'investiture LREM à Villeurbanne
En se lançant de la course aux municipales, Bruno Bonnell a fait souffler, ce mercredi, le vent de la dissidence sur les marcheurs villeurbannais. Ce jeudi, Prosper Kabalo, le candidat investi par LREM, a dénoncé l’amateurisme du député de Villeurbanne.
Une Lyon Capitale 796
L’urgence écologique est au cœur de toutes les conversations, il n’y a pas un dîner où le sujet n’est pas abordé. Les résultats du dernier sondage Ifop-Fiducial que nous publions dans Lyon Capitale confirment, si cela était encore vraiment nécessaire, que l’écologie s’est définitivement invitée dans les prochaines élections municipales.

Posts navigation

1 2 3 4 9 10 11