Suite à la multiplication des nuisances en Presqu’île de Lyon, notamment les nuits de week-end, la vidéo-verbalisation a été lancée depuis le 27 septembre 2019. Six semaines plus tard, le premier bilan est globalement positif.