Une bien malheureuse mésaventure est arrivée à plusieurs personnes à Saint-Etienne, le 1er mai. Plusieurs voitures ont été dégradées. Des pénis géants ont été « dessinés » sur leurs autos.