Le père Pierre Vignon, en septembre 2018, à Saint-Martin-en-Vercors © Tim Douet
Quelques mois après un premier ouvrage au vitriol contre l'épiscopat, celui qui fut juge canonique du diocèse de Lyon, avant de demander la démission du cardinal Barbarin, reprend la plume, aux éditions Golias.
Le père Pierre Vignon, en septembre 2018, à Saint-Martin-en-Vercors © Tim Douet
Le prêtre drômois, évincé du tribunal ecclésiastique de Lyon après avoir lancé une pétition demandant la démission du cardinal Barbarin maintient sa position après cette semaine de procès. L'auteur du livre "Plus jamais ça", sorti ce 2 janvier aux éditions de l'Observatoire salue le courage des victimes et s'interroge sur la soutien dont peut encore bénéficier le Primat des Gaules auprès de ses ouailles lyonnaises.
Le père Pierre Vignon, en septembre 2018, à Saint-Martin-en-Vercors © Tim Douet
À l’origine d’une pétition demandant la démission du cardinal Barbarin, le père Pierre Vignon a été démis de ses fonctions de juge ecclésiastique par les évêques de Rhône-Alpes.