EDITO - “L’effet Greta Thunberg” est impressionnant à Lyon quand on mesure à quel point, en un an, l’urgence climatique s’est invitée dans le débat municipal.