6 avril 1944. Deux camions et une voiture se dirigent vers la colonie des enfants d’Izieu, dans l’Ain. En quelques minutes, les soldats allemands raflent les 45 enfants présents, ainsi que les 7 adultes qui les encadrent. Des zones d’ombre perdurent sur cette tragédie du XXe siècle.