Epandage de pesticides dans le nord de la France en 2014 © Denis Charlet / AFP
Le tribunal administratif de Lyon a choisi de maintenir l'autorisation de mise sur le marché du Roundup 720 pour un motif de procédure. L'auteur de la requête n'a pas justifié "de sa qualité pour agir en justice au nom d’Europe Ecologie - Les Verts".