La plaque commémorative de la rafle de la rue Sainte-Catherine à Lyon avait été dégradée. Les images de vidéoprotection sont en cours d'exploitation.