Il est là, souvent oublié car méconnu, un sas censé protéger les plus fragiles sur la route. Dans un contexte où la vidéo verbalisation commence à arriver à Lyon, ne pas le respecter pourrait vite coûter cher.