Un authentique bouchon, qui a fait la légende de Lyon, remet au goût du jour un plat de cochonnailles consommé par les Romains de Lugdunum. Et ce n’est pas un poisson d'avril.