Le courage de Marin mis à l’honneur. Le 11 novembre 2016, près de la gare de la Part-Dieu (Lyon 3e), Marin, alors âgé de 20 ans, avait été violemment agressé alors qu’il venait en aide à un couple qui s’embrassait. Ce samedi, à Chaponost, un square "Marin Sauvageon" a été inauguré.