Gerbert Rambaud, conseiller municipal Debout la France de Vaugneray, a lancé une pétition pour défendre le métro E. Un projet qui ne semble pas être une priorité du nouveau président écologique de la métropole, Bruno Bernard.
Une grande enquête sur la mobilité dans la métropole de Lyon durant la crise sanitaire vient d'être lancée et vous pouvez y participer. 
Lundi, un élu EELV a interrogé la présidente du Sytral pour savoir si un cadeau de 1,12 million d'euros allait être fait à Clear Chanel en raison des pertes de revenus publicitaires durant le confinement. 
Fouziya Bouzerda © Tim Douet
Depuis plusieurs jours, la présidente du Sytral Fouziya Bouzerda était silencieuse sur l'alliance entre Les Républicains et Gérard Collomb. Elle se retrouve sur des listes à côté de ceux qu'on surnomme désormais les "malgré eux". Car coincés avec Gérard Collomb en absence de fusion. 
C'est un défi monstre. Comment éviter la propagation du virus dans les TCL, à Lyon ? Le masque est obligatoire depuis le 11 mai. Le Sytral se félicite des trois premières semaines de déconfinement sur le réseau TCL. Des lignes vont encore être renforcées.
A partir du 25 mai, l'offre bus, métro, tramway et funiculaire du réseau TCL s'approchera des 100 %. Les contrôles de police pour le masque obligatoire vont commencer. 
La question est capitale. Et essentielle, pour gérer au mieux le début du déconfinement, le 11 mai. Comment éviter au maximum la transmission du virus dans les transports ? A Lyon, le Sytral travaille sur différents scénarios pour organiser au mieux la "grosse" reprise du trafic.
Pour les abonnés TCL, le mois d'avril sera gratuit en raison du confinement pour cause de coronavirus COVID-19. Si certains n'ont rien à faire pour en profiter, pour d'autres, il faudra réaliser une manipulation peu intuitive et renseigner son numéro de carte bleue.
Rhônexpress sur son quai de départ à la Part-Dieu © Tim Douet
Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld vient de remporter une ultime victoire avant les élections. Sa proposition de mettre fin au contrat de Rhônexpress, navette à 16,30 euros entre Lyon et l'aéroport Saint-Exupéry, vient d'être acceptée par le conseil Syndical du Sytral. Ce dernier a voté la résiliation de la concession "pour motifs d'intérêt général".
La desserte de l'ouest de Lyon va être grandement améliorée dès le printemps avec le renforcement de la ligne C6, mais également la création d'une ligne express C6E.

Posts navigation

1 2 3 4 27 28 29