Pas d'image
Le critère de notation retenu par le Sytral est-il légal ? Un recours étant en cours, ce sera naturellement à la justice de le dire. "Cela me paraît tout à fait contraire à l'esprit du code des marchés publics" estime en tout cas l'avocat André Vianès.
Pas d'image
Écœuré par la procédure employée par le syndicat mixte des transports (Sytral), Christophe Collet, à la tête de l’entreprise de travaux publics éponyme, a intenté une action en référé auprès du tribunal administratif après s’être fait évincer de l’appel d’offre sur les réseaux d’eau potable.
Pas d'image
ENQUETE - Dans l'organisme présidé par Bernard Rivalta (PS), on n'attribue pas les marchés aux entreprises les moins chères… mais à celles qui ont « deviné » le prix secret fixé par les services. Une procédure bien curieuse.Lire aussi :Le Conseil d’État en ligne de mireUne procédure "contraire à l'esprit de la loi""Non, je n'ai pas remporté deux marchés"Un passé sulfureux
Le socialiste Bernard Rivalta est soupçonné d'avoir perçu 116 000 euros d'indemnités illégalement entre janvier 2002 et octobre 2005, au titre de sa présidence du Sytral, autorité organisatrice des transports en commun lyonnais. Mais le conseiller général a été attaqué en justice par Béatrice Vessilier, élu Verts. La conseillère communautaire somme le président socialiste de rembourser la somme. Une action en justice est toujours en cours. Comment les élus du conseil municipal de Lyon jugent la situation ? Réponse en images.
Dans une ambiance hyper-électrique, le comité syndical a vu ses administrateurs s'écharper, non pas sur la grève des TCL, mais sur l'affaire des indemnités indûment perçues. Plusieurs élus ont demandé la tête du président et du vice-président, mis en cause. Gérard Collomb s'est mué en avocat de la défense. Il fallait sauver le soldat Rivalta. Récit.
En communiquant le salaire des chauffeurs des TCL, le maire de Lyon souhaite pousser son avantage après l'incendie des 34 bus. Les élus de droite applaudissent, ceux de gauche sont plus circonspects. Les syndicats envisagent la fin de la grève.
Au troisième jour de grève des TCL, Gérard Collomb a décidé de prendre le risque de mettre de l'huile sur le feu.
La Préfecture du Rhône vient de donner son accord au prolongement de la ligne de tramway T4 entre Lyon et Villeurbanne.
C'est le chat qui se mord la queue.
Les métros des grandes villes européennes ferment leurs portes plus tard qu'à Lyon. (Article paru dans l'édition de décembre 2008 de Lyon Capitale)Le métro lyonnais se transforme t-il en citrouille après minuit ? A priori non, et pourtant, aucune des quatre lignes du métro lyonnais ne part après minuit.

Posts navigation

1 2 3 23 24 25 26 27 28