Le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, et son vice-président chargé du tourisme, Nicolas Daragon, ont lancé l’idée d’un axe gourmand entre Dijon et Marseille, voué à devenir un haut lieu de pèlerinage touristique.