Le deuxième "vélo fantôme", en hommage à un cycliste décédé à Caluire, a été retiré par les services de la ville. Une décision qui a provoqué l'émoi du côté des associations cyclistes. 
La dernière édition du baromètre vélo de la Fédération française des Usagers de la Bicyclette est sortie. Lyon recule d'une place, avec une régression sur le ressenti en matière de sécurité pour les cyclistes. A plusieurs reprises, les commentaires font mention des bacs à fleurs à la place des voies de bus et vélo rue Edouard Herriot.
La navette sans chauffeur Navya à la Confluence © DR
En marge d'une conférence de presse sur les mobilités dans la métropole de Lyon, essentiellement tournée autour de l'autoroute urbaine de l'Anneau des sciences, Gérard Collomb a également présenté son plan "mobilités douces". À l'intérieur se mélangent marche à pied, vélo, navettes fluviales et navettes autonomes.
La Ville à Vélo vient de livrer son bilan des promesses faites par les élus lors du plan modes doux de 2009 à 2020 concernant les axes structurants. L'association a ainsi classé les villes de la métropole de Lyon, dressant "un mauvais bilan général". 
À Lyon, les entrées et sorties de l'agglomération sont particulièrement redoutées par les cyclistes. Après la mort de l'un d'entre eux à Caluire, un vélo blanc a été installé à l’intersection de la Grande Rue de Saint Clair et de la Montée des Soldats, là où il n'y a pas d'aménagement cyclable.
En ce jour de circulation différenciée à Lyon à cause d'un pic de pollution, La Ville à Vélo va distribuer une vignette "Crit'Air" gratuite d'un genre particulier.
La mobilité sera au cœur des enjeux pour les élections métropolitaines et municipales de Lyon 2020. Si certains imaginent un RER à la lyonnaise pour les trains, d'autres veulent développer un "REV" pour encourager les mobilités actives et faciliter les déplacements.
Les associations vélo de Lyon viennent de présenter un plan ambitieux pour encourager le développement de ce mode de déplacement dans la métropole. Ce système complet vient d’être livré clé en main pour que les candidats aux élections municipales et métropolitaines puissent s’en emparer, mais aussi les citoyens.
Édito - Que ce soit pour vendre des SUV ou un nouveau projet d'autoroute, les communicants et politiques ont trouvé une solution qui est censée apporter l'absolution : mettre des vélos. L'ère du bikewashing a commencé.
Vélo à Lyon
La veille du 1er janvier 2020, la ville de Lyon a fait mettre en fourrière plusieurs vélos stationnés sur des arceaux, déclenchant la colère sur les réseaux sociaux. Ce type de procédure va évoluer.

Posts navigation

1 2 3 4 15 16 17