Wei Jingsheng, à Lyon, en avril 2017 © Tim Douet
ENTRETIEN – Contacté par Lyon Capitale, le dissident chinois Wei Jingsheng appelle Interpol à se préoccuper des violations des droits de l'homme par la Chine.