Dans plusieurs grandes villes de France, dont Lyon, le site de paris en ligne a envoyé des bus publicitaires. Une campagne pas forcément au gout des élus locaux.