Captain America le soldat de l'hiver, meilleur film Marvel ?

Critique – BD, cinéma, séries, jeux vidéo : les super-héros sont désormais partout. Après Iron Man, c’est au tour de Captain America de revenir dans les salles obscures, avec un second opus intitulé Le Soldat de l’hiver. Meilleur film Marvel ? Verdict.

Jeune homme chétif et fragile, durant la Seconde Guerre mondiale, Steve Rogers est devenu Captain America grâce au sérum du super-soldat. Après avoir combattu les nazis, il se réveille au début du XXIe siècle et intègre l'agence du SHIELD. Dans un monde qui lui échappe où les apparences ne signifient plus rien, Captain America va devoir affronter plusieurs fantômes de son passé.

Le film Avengers a tout changé ! Une phrase lourde de sens qui fonctionne sur le plan économique comme scénaristique. En récoltant 1,5 milliard de dollars, Avengers a explosé le box-office mondial en 2012 et s'est placé juste derrière Titanic et Avatar. Iron Man 3, sorti l'année dernière, est parvenu à récolter 1,2 milliard de dollars. De son côté Thor – Le Monde des ténèbres a atteint 644 millions de dollars, un bon score pour un personnage plus difficile à adapter. Forcément, l'arrivée d'un nouvel épisode de Captain America, prenant place dans le même univers que tous les films précédemment cités, était particulièrement attendue par les fans de blockbusters comme par les amateurs de succès au box-office.

Un homme des années 40 dans un monde post-11 Septembre

Les événements racontés dans Avengers ont également tout changé pour le héros à la bannière étoilée. Captain America est parvenu à sauver le monde en s'alliant avec les autres héros Marvel, mais reste toujours un fossile vivant dans son monde où le cynisme est souvent de mise. La bonne idée du Soldat de l'hiver est donc de propulser ce soldat de la Seconde Guerre mondiale dans une Amérique post-11 Septembre. Désormais, les agences de renseignement n'hésitent plus à surveiller tous les citoyens pour les protéger contre le terrorisme. Alors qu'on aurait pu s'attendre à un film au scénario tenant sur un ticket de métro, Captain America se paye le luxe de posséder une histoire cohérente et intéressante, qui s'inscrit parfaitement dans le contexte actuel.

Le meilleur film Marvel

Grâce à une somme d'excellentes idées, Le Soldat de l'hiver est une franche réussite dans son genre et surpasse facilement les autres films Marvel. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un chef-d'œuvre qui marquera l'histoire du cinéma, le long-métrage remplit parfaitement son contrat de film divertissant et bien plus malin que ces prédécesseurs. Parallèlement, malgré un fond scénaristique qui n'hésite pas à jouer sur les peurs les plus paranoïaques et une ambiance de thriller des années 1970, Captain America reste un bon gros film de super-héros qui met de bonne humeur. Contrairement au Batman de Christopher Nolan, qui perdait sans doute trop de temps à savoir s'il devait oui ou non être un héros, la question ne se pose pas pour Captain America. Quitte à être trop naïf dans un monde de brutes, Steve Rogers est un pur héros à l'ancienne comme on les aime.

Une réalisation solide au service de l’action

Au-delà du fond, Captain America surprend également par sa forme, moins générique que celle des autres épisodes Marvel. Issus du monde de la télévision, les réalisateurs Anthony et Joe Russo livrent un travail propre et surtout de nombreuses scènes d'action lisibles. Voir Captain America en mouvement est un véritable plaisir et la puissance du héros est parfaitement retranscrite à l'écran. Bonne nouvelle pour les fans, le bouclier devient enfin une arme efficace capable de protéger des balles comme de détruire un avion. Aux côtés du Captain, Anthony Mackie excelle dans le rôle de Falcon, un ancien soldat équipé d'ailes et capable de voler.

Malgré des images percutantes et des scènes souvent jouissives, on regrettera néanmoins une bande originale sans imagination, qui n'arrive jamais à sublimer ce qui se passe à l'écran. De même, les films Marvel ont toujours ce fâcheux défaut de calquer leur structure sur celle des BD. La sérialisation est toujours de mise et il est difficile de comprendre tous les enjeux du Soldat de l'hiver sans avoir au moins vu le film Avengers. De même, pour la suite des événements, impossible de faire l'impasse sur Captain America. Le long-métrage rebat largement les cartes de l'univers Marvel et ouvre de nouvelles possibilités. Plus rien ne sera comme avant pour Iron Man et les autres héros après cette aventure. Le Soldat de l'hiver apporte son lot de révélations et de changements radicaux.

Verdict

Oubliant la noirceur et le cynisme de certaines adaptations de BD, Captain America s'impose comme une excellente surprise. Le film remplit parfaitement son contrat de divertissement solide et efficace, tout en bénéficiant d'un très bon scénario. Des petits moments de grâce laissent entrevoir un long-métrage qui aurait pu être d'une qualité encore supérieure, notamment dans le traitement du passé militaire du Captain. Malgré cette petite déception de voir tout ce potentiel à peine exploité, la satisfaction reste totale et les 2h17 du film passent à toute vitesse. Captain America reste un film de super-héros de cinéma comme on aimerait en voir plus souvent.

Captain America – Le Soldat de l’hiver, d’Anthony et Joe Russo, avec Chris Evans, Scarlett Johansson et Samuel L. Jackson. Sorti en salles le 26 mars.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut