LE WEB POUR LES ACTIVITES DES PETITS

Heureusement le Net, à défaut de servir de nounou, permet de trouver plus facilement ateliers et clubs pour les plus jeunes.

Cette année ce sera escrime ; ou bien expression corporelle. Et pourquoi pas peinture ? Ce n’est pas les activités extrascolaires qui manquent chaque année, pour les parents qui souhaitent occuper leur progéniture le mercredi après-midi ou le samedi matin. Classiques parmi les classiques, les douze Maisons des Jeunes et de la Culture lyonnaise sont toutes répertoriées sur le site de la ville, lyon.fr, avec coordonnées et liens vers leurs sites. Sur ces derniers vous trouverez sans problèmes le catalogue et les tarifs de toutes les activités proposées. Les activités sont classées par tranche d’âge, à partir des tous petits et jusqu’aux retraités. Par exemple, les ados pourront s’inscrire en saxophone à la MJC Montchat ou faire des percussions brésiliennes à Perrache et les plus jeunes, éveil corporel à la MJC Rancy.

Des portails Web pour les enfants
Dans un genre moins institutionnel, on trouve des portails Web spécialisés dans les activités pour enfants. Par exemple, bullesdegones.com recense toutes les expositions, animations, spectacles ou ballades susceptibles de plaire aux enfants. Une liste des bons plans ou des lieux où trouver des soutiens scolaires est disponible. Des liens redirigent aussi le visiteur vers des partenaires qui proposent des ateliers et des stages. Il est même possible de s’abonner à une lettre d’information. Dans le même genre, citizenkid.com proposent, en plus d’un guide shopping pour les juniors, des jeux-concours et un forum de discussion où les parents se rencardent sur les films à voir et les meilleurs magasins de jouets. Le film Ratatouille y tient bien sûr le haut de l’affiche. Et pour les parents trop occupés pour aller au cinéma avec leurs enfants, une base de CV permet de piocher la futur nounou, avec des conseils quant aux démarches et aux contrats de travail.

En un clic :
www.bullesdegones.com/
www.citizenkid.com/
www.lyon.fr/

à lire également
C'est toujours le même marronnier, des Français revendent leurs cadeaux de Noël via des sites comme Le Bon Coin, eBay et compagnie. Mais cette année, une nouvelle méthode d'arnaque fait son apparition et elle est complexe.
Faire défiler vers le haut