Tendres dragons, Sylvie Chausse et Philippe Henri Turin

Cet abécédaire dédié au "motif le plus demandé aux tatoueurs", à "la bête mythique que l'on trouve aux quatre coins des cinq continents", à "la créature qui a la force de caractère de supporter des noms tels qu'Apopis, Ladon, Tiamat, Wa Gana, Yofuné-Nushi ou Zmeï Gorynytch" décline le dragon sous toutes les latitudes, formes et légendes. Sylvie Chausse a mené un travail titanesque pour collecter récits, contes et croyances et les restitue dans des petits textes drôles et décalés. Elle répond ainsi à une série de questions, des plus pratiques aux plus farfelues. Comment déterminer le sexe d'un dragon ? Très difficile répond Sylvie Chausse : "comme les dragonologues rechignent souvent à s'approcher à moins de vingt mètres, on ne sait pas toujours si les légendes parlent de dragonnes ou de dragons".

Pourquoi la Chine est-elle le paradis des dragons ? "Le gouvernement les protège : en l'an 1894, le gouverneur de Moukden refusa de laisser construire un chemin de fer par crainte de briser la colonne vertébrale d'un dragon qui vivait sous terre !" Pourquoi les Evêques sont-ils ennemis des dragons ? "Chercher des crosses aux dragons est un moyen commode pour parvenir à la sainteté". Ou encore : Comment soigner les morsures de dragon ? "On peut probablement expliquer l'absence de remèdes efficaces pour soigner les morsures de dragon par le fait qu'elles se terminent généralement par l'ingestion totale du sujet ce qui rend toute médecine bien dérisoire". Les traits d'esprit de Sylvie Chausse trouvent un heureux prolongement dans les traits foisonnants de détails et de couleurs de Philippe Henri Turin, illustrateur villeurbannais sorti de l'école Emile Cohl. Ce beau livre tout feu tout flamme décline un sujet effrayant en textes et images tendres, drôles et merveilleuses, pour petits et grands.

Sylvie Chausse et Philippe Henri Turin, Tendres dragons, éditions Belin, 30 euros.

à lire également
Hubert Julien-Laferrière, député de la 2e circonscription du Rhône, a interpellé le gouvernement sur les conditions de la communauté ouïghoure en République Populaire de Chine. Le député dénonce l’impunité du régime de Pékin.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut